05 octobre 2007

prout!

ah bah merde, je me demandais combien de temps j'allais tenir avant de mettre un titre de post comme ca, tiens... et on n'est pas a l'abri de le revoir...

en plus, comble de l'avarice, ce sera un post sans accents sur les "E" ni les "A", c'est trop galere...

la donnee statistique du jour: jours depuis l'arrivee: 8 - nombre de derangements estomacaux: 0. YES !!!

et pour ceux qui suivent, ce n'est pas du tout un post du nord du perou (je sais, en principe y'a un accent sur le "E" de perou, mais pas la, pas cette fois, d'accord, on n'y revient plus?), mais bien encore de sa capitale, lima. une ville que j'adore les jours pairs, et que je deteste les jours impairs. j'ai super hate de partir au nord, direction la jungle, ses mysteres, sa nature luxuriante, ses chamanes, ses villages de gens tous nus, sa faune dangereuse et ses moustiques empalludes, mais je retarde a chaque fois mon depart. je ne me rappelle plus la raison pour la 1ere fois, mais je devais prendre un bus aujoud'hui meme, et ayant fait la connaissance de gens incroyables, je vais rester encore un peu. c'est victor qui m'a envoye le contact d'une peintre avec qui je pouvais aller discuter d'experiences mystiques et tout ca. je me suis en fait retrouve a une espece de reunion du gratin intellectuel limeño (de lima), avec des poetes, des peintres, des acteurs de la culture, mais pas comme en france, pas des gens qui travaillent la dedans pour la gloire, mais des gens qui font vraiment des choses. c'est un vrai choix ici de s'investir la dedans, il n'y a pas de moyens, ou beaucoup moins qu'en france. je me suis fait pote avec un journaliste incroyable, marco, 70 ans, anar, ecrivain, noveliste, poete, scenariste, realisateur, voyageur, polyglotte, erudit en histoire, psychonaute, alchimiste (veridique, pour les petits fans de l'occulte, et je sais qu'il y en a parmis ceux qui lisent cette page...) et d'un dynamisme a couper le souffle. ca fait 2 jours qu'il me fait visiter lima, un autre lima, plein d'histoire et de folklore, mais a chaque fois agremente d'une anecdote qui fait vivre le lieu, avec un talent de narration, je ne vous raconte pas... on est alle voir une amie a lui, hier, poete, chanteuse lyrique hyper connue par les auditeurs de chant lyrique, je suppose, qui a fait de sa maison une espece de centre culturel ouvert, avec cafe litteraire, debats, reunions d'artistes, etc... elle va etre nommee prochainement gouverneur d'une province, un peu comme si brassens etait nomme prefet de l'essonne... victor m'avait dit "le perou est un pays assez surrealiste tu verras..." aye, je suis en train de m'en rendre compte...

me suis quand meme fait une petite frayeur avec un taxi, en rentrant super tard il y a 3 jours. il y a des histoires un peu glauques pour un gringo comme moi qui circulent sur cette ville, et la violence engendree par un chomage omnipresent. pas forcemment des histoires mettant en cause des touristes, mais des histoires normales de grandes villes comme ca pourrait arriver partout ailleurs. entre autres des histoires de taxis qui depouillent les clients et les laisse tous nus sur le bord d'une nationnale paumee dans les montagnes... c'est pas le fait de me retrouver tout nu qui me faisait peur, toute occasion est bonne a saisir, c'est le fait de choper la creve. je suis tombe bien bourre sur un type tout bizarre qui n'arretait pas de parler de la grande epoque du regime militaire, comme quoi le perou avait des valeurs a cette epoque, qu'il n'etait pas envahi comme maintenant par des etrangers venus foutre la merde, et il ne depassait jamais les voitures de flics (faut voir comme ils s'en cognent des condes ici...) avec ca, il n'arretait pas de se passer la main sur le bide, pile a l'endroit ou on aurait mis un flingue dans la ceinture si on etait assis... ouais, j'ai eu les foies, et chuis pas du genre a me mefier, ici, enfin pas assez, en tout cas...
mais cesse de drame, de paranoia, de peur et de caca tout mou, c'est vraiment une proportion minime du temps passe ici.

j'ai enfin une vague idee de mon trajet. je vais remonter la cote vers le nord, jusqu'a cajamarca, en prenant le temps de visiter, et de la je vais partir a l'est dans la jungle, facon descente aux enfers d'apocalypse now. par la route, je peux faire les 2/3 du chemin vers iquitos, ensuite, c'est par les rivieres en pirogue, ou en nageant avec un tuyau de bambou pour respirer, le visage couvert de cirage camouflage... ca va etre mystique... si je ne reste pas bloque la bas, en pleine communion avec la nature, je retourne a lima pour repartir vers le sud, direction cusco, le machu pichu puis la bolivie. ca a encore le temps de changer...

plein de bises a tous, et a tres vite...

Posté par denoel à 18:18 - Commentaires [12] - Permalien [#]


Commentaires sur prout!

    Picard quô!!!

    èh Deno!
    Tout a l'air de rouler pour toi. Profite bien de tout ça. Me v'la en Picardie pour 1 tournage avec Moolood (c'est lui le chef, autant te dire que ça va pas être facile >8-p).
    En tout cas ça fait toujours plaisir d'avoir 1 peu de tes news.
    Ici, il fait froid & c'est plutôt plan-plan alors je te rassure (au cas où tu douterais): tu es bien là où tu es.
    .: YOU KNOW WHERE YOU ARE... YOU'RE IN DA JUNGLE :.

    Posté par R1 & JOZF, 28 octobre 2007 à 00:43 | | Répondre
  • what's up?

    Posté par CoXLiNeTTe, 04 novembre 2007 à 23:52 | | Répondre
  • communion...

    avec la nature, ça implique aussi de faire caca dans les bois ? Putain, si c'est ça le chamanisme, c'était mieux avant.

    Posté par toniolibero, 05 octobre 2007 à 19:10 | | Répondre
  • wou putain les aventures morteeelll! profite bien copain! super histoires bon sang!

    Posté par lowfé, 06 octobre 2007 à 13:06 | | Répondre
  • WAHOU!

    C'est comme si on y était!!!!T'écris biiieeeeeeeeeennnnnnnnn.....
    ps:tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort!

    Posté par praoutygirl, 06 octobre 2007 à 13:56 | | Répondre
  • Tourista

    Avec un titre comme cela, je m'attendais a un recit fascinant de aventures sanitaires, relatant ton combat contre un monstre implacable au nom hispanique: tourista. Ceci etant dit, je te vois bien la paille au bec en train de remonter la jungle peruvienne a esquiver crocodiles et piranhas, bacteries et parasites inconnus sur nos terres. N'oublie pas de mettre un calecon propre tous les matins et de bien te laver les dents.

    Posté par YnR, 07 octobre 2007 à 11:28 | | Répondre
  • PAS DE GAGS?

    C'est vrai, ca manque un peu de gags ma galerie photo. Je vais voir pour remrdier a cela quand mm.

    Posté par YnR, 07 octobre 2007 à 11:29 | | Répondre
  • pine

    Salut mon poulet, bon j'ai au moins le mérite de me mettre à l'informatique avec tes histoires!! Continue de raconter à fond, c'est niquel... Ma projo est dans deux jours je te raconterais, aussi je veux bien ton code pin pour profiter de ton téléphone... ce message est horrible et égocentrisque mais moi j'ai pas de jungle à traverser du coup c'est moins bien, je t'embrasse comme un guerrier péruvien

    Posté par semtex, 11 octobre 2007 à 12:39 | | Répondre
  • change rien!

    pouleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeet...
    bah j'espere bien que tu t'y mettes a l'informatique...
    mon code pin c'est ****.
    plein de bons trucs pour ta projo, le truc qui m'ennerve bien fort, c'est qu'il y aura un paquet de gens qui n'auront pas bosse dessus, et qui le verront avant moi.........

    Posté par denoel, 11 octobre 2007 à 19:59 | | Répondre
  • satanika cerveza

    _+880_____________________________
    _++88_____________________________
    _++88_____________________________
    __+880_________________________++_
    __+888________________________+88_
    __++880______________________+88__
    __++888_____+++88__________+++8___
    __++8888__+++8880++88____+++88___
    __+++8888+++8880++8888__++888___
    ___++888++8888+++888888++888___
    ___++88++8888++8888888++888____
    ___++++++888888888888888888____
    ____++++++88888888888888888____
    ____++++++++000888888888888____
    _____+++++++000088888888888____
    ______+++++++00088888888888____
    _______+++++++088888888888_____
    _______+++++++088888888888_____
    ________+++++++8888888888______
    ________+++++++0088888888______
    ________++++++0088888888_______
    ________+++++0008888888________


    ________666666666666666________
    ______66666_________66666______
    ____666_6_____________6__666___
    ___666__666_________666___666__
    _666_____6666_____6666____666__
    666_______6__66666__66______666
    66________66_66666__6________66
    66________666____6666________66
    66______6666______66666______66
    66____66___66_____66____66___66
    66_6666666666666666666666666_66
    666_________66___6___________66
    _666_________6__66_________666_
    __666________6666_________666__
    ____666_______666_______666____
    ______66666____6_____6666______
    _________6666666666666_________

    Posté par yann & to, 14 octobre 2007 à 02:47 | | Répondre
  • En direct de Minneapolis

    Bon, on suit tes aventures sur Boulazede et tu trouveras plus d'info sur le blog de Yann ...
    Ou es-tu en ce moment ?
    Bisous

    Posté par Mum, 14 octobre 2007 à 20:35 | | Répondre
  • Fuerza!

    Hola Deno;
    Qué lindas historias que nos cuentas. Cada semana trato de ver si un pedazo de ti se encuentra en este blog y cada semana salgo encantado por tantas historias de nuestro "gringo". Te envio un abrazo grande. Victor y yo siempre pensamos en ti, ya que estando tu haya es como si estubieras recorriendo nuestras almas, nuestra sangre, haciendonos recordar de donde venimos. Besos...

    Posté par amzab, 16 octobre 2007 à 08:55 | | Répondre
Nouveau commentaire